Choisir le bon humidificateur pour sa cave à cigare

En l’absence d’un système d’humidification approprié, les humidors à cigares ressemblent à de simples boîtes. Ils emprisonnent peut-être l’humidité et l’empêchent de s’échapper mais c’est l’humidificateur à cigares qui crée les conditions qui empêchent vos cigares de se dessécher. Il existe cinq types d’humidificateurs de cigares : humidificateur à mousse florale, humidificateur à gel en cristal, les perles de silice, les Humidipaks et les humidificateurs électroniques. Les uns sont des produits low-tech tandis que les autres sont des merveilles du high-tech. Et si les uns sont bon marché, les autres, au contraire, sont plus onéreux. Par conséquent, si vous envisagez sérieusement de vous mettre à fumer des cigares, vous devriez en apprendre plus sur leur fonctionnement et ce que vous pouvez en attendre.
humidificateur cave cigare

Les humidificateurs à cigares en mousse florale

La mousse florale est l’un des plus anciens et plus courants humidificateurs de cigares. Il est devenu un accessoire standard que l’on retrouve dans la plupart des caves à cigares achetées en magasin. La mousse florale, également connue sous la dénomination de « mousse Oasis » est en fait une mousse phénolique super-absorbante fabriquée par la Smithers-Oasis Company. Une fois immergé dans l’eau, une action capillaire se produit et l’eau remonte à sa surface pour être libérée de temps en temps. Les humidificateurs à mousse florale sont normalement emballés dans des récipients en plastique munis de trous ou de fentes pour permettre à l’humidité de s’échapper.


Pour les remplir, placez simplement la mousse sur une serviette en papier et versez-y de l’eau distillée ou une solution d’activateur jusqu’à ce qu’elle déborde à la surface de la mousse. Ensuite, attendez quelques minutes que l’excès s’égoutte peu à peu et que la mousse absorbe le reste. Puis, retournez le récipient pour le vider de tout éventuel excédent de goutte. En tapant le récipient sur une table ou en le secouant au-dessus de l’évier, vous vous assurez de faire partir l’excédent de liquide. Ainsi, vos cigares ne se satureront pas en humidité. Enfin, placez le récipient à l’intérieur de votre cave à cigare et fermez-la.

Les humidificateurs en mousse doivent être remplis toutes les 1 à 2 semaines. Gardez toujours un œil sur le niveau d’humidité dans votre humidor ainsi que l’état de vos cigares. Si le niveau d’humidité tombe au-dessous de 70 % ou si vos cigares commencent à sécher un peu, remplissez à nouveau votre humidificateur de cigare. Sachez que la mousse florale est très poreuse et qu’elle finira par absorber certains des sous-produits moléculaires créés par vos cigares lorsque ceux-ci vieillissent, notamment l’ammoniac. Avec le temps, elle perdra sa capacité à absorber correctement l’humidité et devra être remplacée. Vous aurez généralement à le faire tous les 6 à 12 mois.

Eau et solution au propylène glycol

De nombreux collecteurs de cigares préfèrent une alternative à l’eau. En effet, ces derniers rechargent leurs humidificateurs de cigares avec une solution d’activateur au propylène glycol. Le propylène glycol est un produit hygroscopique à 70% d’humidité relative. Derrière cette manière un peu compliquée de présenter les choses, cela signifie en fait qu’une fois que le taux d’humidité relative dans votre humidor atteint 70%, la solution au propylène glycol cesse de dégager de l’humidité. Par contre, si vous utilisez de l’eau pour remplir votre humidificateur de cigare, l’humidité dans votre humidor connaîtra une augmentation rapide du taux d’humidité suivie d’un rapide déclin d’humidité. Le propylène glycol présente l’avantage de libérer progressivement l’humidité et d’assurer des niveaux d’humidité plus réguliers à travers le temps.


Si malgré cela vous utilisez de l’eau, préférez toujours l’eau distillée à l’eau du robinet ou à celle embouteillée : en effet, les minéraux qu’elles contiennent peuvent obstruer votre humidificateur et l’empêcher de remplir sa fonction.

Ses inconvénients

Le principal inconvénient des humidificateurs à mousse florale est le risque élevé de développement de la moisissure. En effet, les bouffées d’humidité élevée qu’ils permettent d’atteindre en font également un terrain propice à l’apparition de spores de moisissure. En optant pour une solution composée à 50%de propylène glycol, certes, vous réduirez le risque de sur-humidité, mais ne l’éliminerez pas complètement. En tout cas, si vous utilisez de la mousse florale, vérifiez régulièrement qu’elle elle contient aucune moisissure. Car si c’est le cas, jetez-le immédiatement.

Les humidificateurs à gel en cristal

Les gels cristallins sont des polymères super absorbants qui peuvent absorber de l’eau jusqu’à 500 fois leur poids. Ils présentent l’aspect de tous petits cristaux à la forme irrégulière mais s’étendent et deviennent caoutchouteux une fois que vous les faites tremper dans l’eau. Ce type d’humidificateur se charge de la même manière que la mousse florale. Versez de l’eau distillée dans le récipient en cristal jusqu’à ce qu’il soit complètement plein et attendez que les cristaux se dilatent entièrement. Cela ne devrait normalement prendre que quelques minutes. Puis, secouez le récipient pour en laisser sortir l’excès d’eau et placez-le enfin dans votre humidor.

Les cristaux de gel sont très efficaces lorsque les niveaux d’humidité dans votre humidor sont faibles. Ils libèrent très rapidement l’humidité afin d’empêcher vos cigares de se dessécher.

Les humidificateurs à cigares en cristaux de gel sont prétraités au propylène glycol. Donc, trempez-les uniquement dans de l’eau distillée et non avec une solution d’activateur. En effet, y ajouter du propylène glycol ne ferait que ralentir le processus d’évaporation jusqu’à ce que vos cristaux ne soient plus capables de libérer de l’humidité. Les humidificateurs à cigares au gel cristallin doivent être rechargés toutes les 2 et 4 semaines, c’est-à-dire une fois que les cristaux rétrécissent pour retrouver leur taille d’origine.

Le propylène glycol s’évapore au fil du temps, de sorte que les cristaux finissent par perdre leur capacité à humidifier l’humidificateur de votre cigare et doivent être remplacés 1-2 ans après l’achat.

Ses inconvénients

Le gel en cristal ne réabsorbe pas bien l’eau une fois qu’il la libère. Il existe donc toujours un risque, bien que peu élevé, de saturer les cigares en humidité ou de faire apparaître de la moisissure. Ainsi, ces humidificateurs fonctionnent mieux dans des environnements naturellement aérés, dans un refroidisseur de cigares ou dans les réfrigérateurs à vin où les températures peuvent être ajustées mécaniquement pour régler l’humidité.

Humidificateurs de cigare à billes de silice

Les billes de silice sont fabriquées à partir de gel de silice. Il s’agit d’une forme granulaire, vitreuse et poreuse du dioxyde de silicium qui est fabriquée synthétiquement à partir du silicate de sodium. Ils ont été inventés en 1919 et utilisés pour la première fois dans les années 1950 pour contrôler l’humidité. Les perles de silice sont un humidificateur bidirectionnel. Non seulement ils libèrent l’humidité mais ils l’adsorbent (ou ne l’absorbent pas) également. L’eau adhère aux pores qui se trouvent sur sa surface plutôt que de tremper dans son corps. Les perles de silice peuvent adsorber jusqu’à 40 fois leur poids en eau. C’est la raison pour laquelle vous les retrouvez souvent emballées avec de la maroquinerie, de appareils électroniques ou tout autre produit sensible à l’humidité.

À l’instar du gel de cristal, les humidificateurs à cigares en silice sont prétraités avec du propylène glycol qui leur permet de maintenir un taux d’humidité spécifique normalement compris entre 60, 65 ou 70%. Chargez-les de la même manière que vous le feriez avec du gel de cristal. Trempez-les avec de l’eau, attendez quelques minutes que les perles se dilatent, videz l’excès de liquide et placez-les dans votre cave à cigare. De même que pour les cristaux, les billes de silice ne doivent être chargées qu’avec de l’eau distillée et jamais avec une solution d’activateur.

Les perles de silice sont incroyablement durables. S’ils doivent être remplis toutes les 2 à 4 semaines, ils ne doivent en revanche être remplacés qu’après 3 à 6 ans. L’huile et les produits chimiques dégagés par les cigares finissent par adhérer aux pores du gel de silice et les empêcher d’adsorber l’eau. Autant dire que si vous en possédez un sac suffisamment grand de billes de silices, cela serait suffisant pour vous durer toute une vie !

Ses inconvénients

Certes, les humidificateurs de cigares à billes de silice sont très efficaces pour absorber l’humidité lorsque les niveaux d’humidité sont élevés. Mais ils ne permettent malheureusement pas de libérer l’humidité lorsque les niveaux d’humidité sont faibles. Ils sont également sensibles à l’air sec et aux températures élevées. Si elles sont directement exposées au soleil ou aux salles climatisées, elles s’assècheront et deviendront inutiles.

Les humidificateurs de cigare Humidipak

Lorsque le sel et l’eau sont mélangés, ils libèrent de la vapeur d’eau. Les Humidipaks exploitent ce principe pour créer et maintenir des niveaux très précis de vapeur d’eau dans votre cave à cigare. Ils sont vendus par Boveda et chaque paquet contient suffisamment de sel et d’eau pour générer très exactement 65%, 69%, 72% ou 75% d’humidité. Les ingrédients sont contenus dans une membrane semi-perméable qui permet aux Humidipaks de libérer de l’eau et d’en réabsorber si nécessaire de sorte que l’humidité soit toujours maintenue au bon niveau.

Un paquet vous suffira à humidifier 25 cigares. Ajoutez autant que nécessaire. Ils peuvent être collés au sommet de votre humidor ou directement placés sur vos cigares. Vous pouvez même en ajouter autant que vous le souhaitez. En effet, des Humidipaks supplémentaires ne satureront pas vos cigares : cela ne fera que prolonger leur durée de vie.

 

Ses inconvénients

Les Humidipaks doivent être remplacés relativement assez souvent, au moins tous les 2 à 3 mois. Tout dépend des conditions à l’intérieur de votre cave à cigare. L’eau finit par s’épuiser et les paquets deviennent alors durs et raides. Les Humidipaks se vendent à environ 4 euros le paquet. C’est peu cher si on le compare à la mousse, aux perles de silice ou au gel de cristal qui se vendent aux alentours de 10 euros et 20 euros. Par contre, si vous possédez une grande collection de cigares, ces coûts peuvent s’accumuler rapidement à long terme.

Les humidificateurs de cigare électroniques

Contrairement aux autres humidificateurs à cigares que nous avons présentés précédemment, les humidificateurs électroniques sont des humidificateurs actifs. Ils surveillent l’humidité relative à l’aide de capteurs électroniques et libèrent de l’humidité à chaque fois que son niveau descend trop bas. L’eau est stockée dans une cartouche rechargeable qui se trouve au fond de l’humidificateur et doit être rempli avec de l’eau distillée tous les mois. Les cartouches doivent être remplacées environ une fois par an.

Les humidificateurs de cigares électroniques sont soit alimentés par des batteries ou des câbles plats qui sortent de votre cave à cigare soit branchés sur une source d’alimentation externe. Les câbles en ruban sont suffisamment fins pour ne pas briser la fermeture de votre humidor, ce qui mettrait vos cigares en danger. Cependant, certains collectionneurs les trouvent désordonnés et encombrants. Les humidificateurs électroniques pour cigares sont livrés avec des thermomètres et des hygromètres intégrés qui surveillent et affichent la température et l’humidité. Certains sont même dotés d’alarmes qui vous alertent en diverses situations, notamment si la cartouche d’eau doit être rechargée ou si la pile doit être remplacée. Les marques d’humidificateurs Hydra et Cigar Oasis font partie des plus populaires.

Ses inconvénients

Le seul inconvénient majeur des humidificateurs de cigare électroniques est le prix. Les meilleures marques coûtent plus de 100 euros.

Dernières considérations

Les humidificateurs à cigares nécessitent un entretien et doivent être surveillés activement pour qu’ils continuent de fonctionner correctement. Rappelez-vous du moment où il doit être de nouveau rempli ou remplacé. Assurez-vous également de savoir s’il présente un risque de dégager trop d’humidité ou de saturer vos cigares.

  Recharge Remplacer l’eau distillée Propylène Glycol 1-Way 2-way

 

Mousse florale 1-2 semaines 6-12 mois Oui Oui Oui non
Crystal Gel 2-4 Wks . 1-2 ans Oui Non Oui non
Perles de silice 2-4 Wks 3-6 ans Oui Non Non Oui
Humidipak Jamais 3-12 mois Non Non Non Oui
Humidificateurs électroniques 1 mois Jamais Oui Non Oui non

Assurez-vous également que votre humidificateur soit de la bonne dimension. En effet, vous devez savoir quel surface il peut humidifier et combien de cigares il peut gérer à la fois. Il va sans dire que l’utilisation d’un humidificateur à cigare trop grand ou trop petit vous expose au risque d’endommager vos cigares car ils seront exposés à une humidité excessive ou inadéquate.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Choisir le bon humidificateur pour sa cave à cigare, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Termes de recherches

  • humidificateur cave a cigare
  • humidificateur cigares
  • humidificateur mousse
Tags : , , ,

Classés dans :,

Cet article a été écrit par Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *