Un Churchill apprécié des amateurs

Vitole souple, moelleuse, agréable au toucher, pas très grasse, belle cape colorado sans défauts.
A froid : notes boisées, terre, étable. Le tirage est facile.

Partagas 898 Varnished : la dégustation

L’allumage s’effectue sans problème, les premières bouffées sont riches. D’entrée, on commence a sentir la puissance aromatique de cette vitole.

Premier tiers : combustion parfaite. Mêmes arômes que pour le tirage à froid : sous-bois, étable. Le cigare est agréable à fumer,

Deuxième tiers : toujours aussi facile au tirage, une certaine force commence à se faire sentir même si la vitole reste très ronde. Des notes plus sucrées se font sentir tel que le miel. Le cigare devient plus intéressant. Un psiritueux comme un Cognac passe très bien dessus, même si je pense à ce moment-là qu’un vin doux aurait peut-être mieux convenu.

Troisième tiers : La fumée devient peut-être un peu plus riche. Le registre aromatique change complètement et je me retrouve avec un véritable bâton d’épices en bouche !! Les notes poivrées sont omniprésentes … Ca tombe bien, j’adore ca !! Bref, je le fume jusqu’à me bruler les doigts …

Caractéristiques générales

c’est un cigare qui déçoit rarement, la preuve encore cette fois-ci. Peut-être un des Partagas qui se fume le mieux en été par grosses chaleurs, de par sa rondeur et sa complexité arômatique. Vraiment un tres bon moment.
Un grand cigare, complexe mais précis, à la puissance calculée au millimètre, mêlant les meilleurs arômes du terroir cubain, et présente somptueusement. Epicé sans être trop corsé, il sera à l’aise dans nombre d’occasions. Le reserver cependant à la solitude ou à la compagnie savante, car il nécessite une certaine concentration.

  • Module : Churchill
  • Provenance : Cuba
  • Dimensions : 170 mm cepo 43
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *