Cave à Cigares .com

Vidéo en ligne


Le documentaire suivant est un résumé historique, ainsi qu’un voyage dans les plus grands terroirs de culture du tabac et de la fabrication du cigare.

Le cigare hier et aujourd’hui

Pour en savoir plus sur l’historique de nos précieuses vitoles et les méthodes de fabrication tout en images, c’est ce documentaire qu’il faut absolument visionner.
Après un retour en arrière sur l’histoire du tabac et notamment son utilisation par les Aztèques et son introduction Européenne par Christophe Colomb, le documentaire nous dirige vers les terroirs actuels de Cuba, la République Dominicaine, le Nicaragua et le Honduras. Tout d’abord, il est expliqué les méthodes de culture du tabac. Ensuite, ce sont les nombreux gestes de la confection d’un cigare qui sont décortiqués. On plonge au coeur des fabriques de cigares pour entrevoir tout l’art de la confection des "puros". C’est là qu’on peut ressentir toute la noblesse des vitoles que nous affectionons.

De la graine de tabac au "puro"

Au final, ce documentaire est très intéressant pour les néophytes et les amateurs chevronnés. Quand on regarde un tel reportage, cela donne envie de fumer un fabuleux cigare en pensant à l’héritage et aux traditions attachés à ces petits rouleaux savoureux de tabac.

Malheureusement, le reportage suivant n’est pas la version intégrale puisque c’est seulement la partie gratuite d’un DVD que vous pouvez commander sur le Web.

Présentation du reportage

Le film

Retrouvez les 16 chapitres : La découverte – Le cigare aujourd’hui – La culture du tabac – Les étages foliaires – Le séchage – La deuxième fermentation – Le vieillissement des feuilles – Les feuilles du cigare – L’invention d’un cigare – Le roulage des feuilles – La feuille de cape – Les contrôles – La maturation – Le tri par couleur – La cave à cigares – Des mots en fumée (nous mettrons prochainement à votre disposition une version découpée en chapitres) Durée : 1h16

Interview de Alejandro Robaina

Personnalité emblématique du cigare cubain, Alejandro Robaina s’est fait connaître par la qualité exceptionnelle des feuilles de cape qu’il produit. Pour remercier cet homme qui a dévolu sa vie au cigare, le gouvernement cubain a créé une marque à son nom dans les années 90. Durée : 19mn26

Interview de Daniel Suarez

Daniel Suarez a le privilège de diriger la coopérative agricole de Piloto, l’une des plus grandes de la célèbre région de Piñar del Rio à Cuba. Près de 3 000 personnes travaillent à produire des feuilles de tabacs. Durée : 10mn3

Interview de Eduardo Machin

Médecin de son état, le Dr. Eduardo Machin est issu d’une famille de « vegueros ». En parallèle de son premier métier, il est à la tête d’une « finca », une ferme privée, produisant des feuilles de tabacs qu’il revend ensuite aux manufactures. Durée : 12mn15

Interview de Jorge Bueso

Ancien ministre et banquier, Jorge Bueso est un des artisans du renouveau du terroir hondurien. Il incarne ces industriels contemporains de la révolution cubaine, qui ont su créer des produits de qualité en s’appuyant sur un terroir historique du tabac, en adaptant des semences cubaines au climat et méthodes de son pays, et sur les marchés qui ont placé Cuba sous embargo. Durée : 15mn35

La machine à rouler

Un produit aussi complexe à rouler qu’un cigare peut-il être fait automatiquement ? Ce film vous montre une machine qui réalise mécaniquement chacune des étapes réalisées par le torcedor. Les cigares passant par cette machine ne peuvent pas porter la mention Echo a mano. Durée : 1mn32

Contenu détaillé de la vidéo

L’Origine du cigare

Venue des hauteurs de l’Amérique du sud, la graine de tabac fait son chemin à travers les siècles pour s’épanouir dans les caraïbes et en Amérique centrale. Indiens Taïnos et Mayas nous ont laissé les traces des prémices du cigare, découvertes par Christophe Colomb.

Le cigare aujourd’hui

Le cigare que nous connaissons aujourd’hui a été inventé au 18 ème siècle en Europe dans les manufactures de Séville en Espagne. La fabrication partira dans les Caraïbes au 19 ème pendant que se construit peu à peu la réputation de Cuba. La révolution castriste aidera à la révélation d’autres terroirs traditionnels du cigare comme la République Dominicaine , le Honduras et le Nicaragua.

Les étages foliaires

La phase agricole est fondamentale pour la qualité des feuilles de tabac. Le semis, l’exposition, l’entretien des plants, l’irrigation feront que les feuilles conviendront à tel ou tel type de cigare, et pour telle ou telle autre partie.

Le séchage

Les feuilles de tabac se répartissent harmonieusement tout au long du plant qui peut atteindre 2,5 mètres . En fonction de leur position par rapport au sol, les feuilles auront des caractéristiques différentes qui feront la différence dans vos cigares.

La culture du tabac

Ces grandes maisons de bois qui égaient les paysages de champs de tabac sont le lieu d’un processus fondamental pour les feuilles : leur séchage. Constance et surveillance sont les maîtres mots de cette étape qui clôture la phase agricole de la production du cigare.

La deuxième fermentation

Le moment essentiel pour donner des feuilles aux arômes d’exception est celui de la fermentation. Les plus grands experts continuent encore aujourd’hui à en varier les méthodes aux fondamentaux immuables : humidité et température élevée déclenchent des réactions chimiques conservant aux feuilles l’essence de leur arôme et de leur puissance.

Le vieillissement des feuilles

Après leur fermentation, les arômes des feuilles se fondent et s’affinent avec le temps. Elles sont conservées dans des ballots pour des périodes allant jusqu’à 15 ans pour permettre aux assembleurs de feuilles un vaste choix.

Les feuilles du cigare

A toutes les étapes, les feuilles sont contrôlées, testées et classées : chaque variété de tabac, chaque champ, chaque exploitation agricole, chaque étage foliaire, chaque fermentation et vieillissement, donnera des feuilles aux caractéristiques différentes de taille, d’arôme et de puissance.

L’invention d’un cigare

Comment est créé un nouveau cigare ? Un jefe de liga nous montre son processus de travail : il assemble puis teste indéfiniment l’association des différentes feuilles à sa disposition classées selon leurs caractéristiques de puissance, d’arôme et de provenance. Des milliers de combinaisons s’offrent à lui comme devant un orgue à parfum.

Le roulage des feuilles

Réalisé en un clin d’œil par les torcedor , l’assemblage des feuilles devant former le cœur du cigare est pourtant une manipulation complexe demandant des années de formation. De sa dextérité dépendent l’évolution des arômes, la montée en puissance et l’aisance de tirage du cigare.

La feuille de cape

La feuille de cape fait l’objet de toutes les attentions depuis sa plantation jusqu’à sa pose. Telle un écrin, elle doit flatter l’œil par sa couleur, sa régularité, son brillant.

Les contrôles qualité

Le cigare est un produit entièrement élaboré à la main à travers des processus chimiques naturels. Il fait l’objet de toutes les attentions à chaque étape de son élaboration pour surveiller sa transformation et sa construction : arômes, circulation de l’air, densité, taille, humidité, …

La maturation

Tout juste roulé, un cigare poursuit son évolution pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Les cigares vont reposer plusieurs mois avant d’être proposés à l’amateur pour lui retirer ses dernières pointes d’âcreté et mieux fondre ses arômes.

Le tri par couleur

A l’ouverture, une boite ou un cabinet de cigares présente des vitoles à la couleur uniforme. Ce résultat demande un important travail de classification : les feuilles peuvent présenter des dizaines de nuances.

La cave à cigares

Ultime lieu de repos du cigare avant d’être embrasé, la cave à cigare doit avant tout conserver le meilleur des vitoles qui y sont conservées. Elle est aussi un objet de décoration dont la complexité d’élaboration se rapproche parfois de celle du cigare.

Savoir allumer un cigare, le déguster, lui donner le temps de s’épanouir, l’apprécier… Alejandro Robaina et d’autres spécialistes vous guident dans ces rites de l’amateur.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (12 votes cast)
Vidéo en ligne, 4.5 out of 5 based on 12 ratings

Termes de recherches

  • reportage cigare
  • documentaire cigare
  • dvd fabrication de cigare
  • documentaire sur le cigare
  • yhs-004
  • film avec cigare
  • film cigare
  • film sur le cigare
  • reportage documentaire
Cette entrée a été publiée dans Tout savoir sur le cigare, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Vidéo en ligne

  1. Ibrahim dit :

    bonsoir
    je fais le lancement d’une soirée de cigare donc j’aurai besoin de ce documentaire pour présenter ma soirée
    c’est un très bon documentaire

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Coulibaly dit :

    Excellent

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (2 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

La boutique Les cigares Les articles